alterne


alterne

alterne [ altɛrn ] adj.
• 1350; lat. alternus
Sc. Qui présente une alternance d'ordre spatial (seult en emplois spéciaux). Structure alterne. Bot. Disposition alterne : disposition des organes placés alternativement et non face à face. Disposition alterne des rameaux, des feuilles. Par ext. Feuilles alternes.
Math. Angles alternes, formés par deux droites avec les côtés opposés de la sécante (internes, pour ceux qui sont entre les deux droites; externes, pour ceux qui sont en dehors).

alterne adjectif (latin alternus) Se dit des feuilles insérées isolément en spirale, sur l'axe qui les porte. Se dit de la structure centrale des jeunes racines de dicotylédones, dans lesquelles alternent faisceaux du bois et faisceaux libériens. ● alterne (homonymes) adjectif (latin alternus) alterne forme conjuguée du verbe alterner alternent forme conjuguée du verbe alterner alternes forme conjuguée du verbe alterner

alterne
adj. BOT Feuilles alternes, insérées sur une tige, à raison d'une seule par noeud.
|| GEOM Angles alternes-internes: V. angle.

⇒ALTERNE, adj.
Dans les domaines techn. exclusivement. Qui présente dans l'espace une disposition en alternance.
A.— BOTANIQUE
1. Disposition, structure alterne. ,,Disposition qui comporte un faisceau de bois centripète compris entre deux faisceaux de liber.`` (Botanique, 1960, p. 553 [encyclopédie de la Pléiade]).
2. Feuilles, rameaux alternes. Feuilles, rameaux s'insérant en alternance de chaque côté de la tige :
1. La position des rameaux sur la tige varie (...) selon les espèces. Ils sont alternes sur l'orme, les tilleuls; opposés dans l'érable, (...) verticillés dans le pin...
J.-J. BAUDRILLART, Nouveau manuel forestier, trad. de Burgsdorf, 1808, p. 41.
2. Les troncs, de vingt pieds de tour, sillonnés par les baves d'une résine odorante, s'élevaient à cent cinquante pieds au-dessus du sol. (...) C'étaient autant de colonnes exactement calibrées qui se comptaient par centaines. Elles s'épanouissaient à une excessive hauteur en chapiteaux de branches contournées et garnies à leur extrémité de feuilles alternes...
J. VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 2, 1868, pp. 158-159.
3. Pétales alternes. ,,Les pétales sont alternes aux sépales dans le plus grand nombre des cas; les étamines sont alternes aux pétales, quand elles sont en même nombre que ceux-ci.`` (BESCH. 1845); cf. Botanique, 1960, p. 736 [encyclopédie de la Pléiade]).
Rem. Anton. opposé, superposé.
B.— GÉOMÉTRIE
Angles alternes. Angles formés par une sécante coupant deux droites et placés de part et d'autre de cette sécante. Angles alternes-internes. Angles compris entre les deux droites. Angles alternes-externes. Angles situés à l'extérieur des deux droites.
C.— MÉDECINE
1. Folie alterne. Forme de psychose maniaco-dépressive (ou périodique), étudiée par Kraepelin, caractérisée ici par une alternance régulière des accès d'excitation maniaque et de dépression mélancolique (d'apr. GARNIER-DEL. 1958 et PIÉRON 1963).
2. Hémiplégie alterne. ,,Hémiplégie comportant la paralysie d'un ou de plusieurs nerfs crâniens du côté de la lésion et la paralysie des membres du côté opposé.`` (GARNIER-DEL. 1958).
DÉR. a) Bot. Alterniflore, adj. [En parlant d'une plante] Dont les fleurs sont alternes (attesté ds Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop.). Alternifolié, ée, adj. [En parlant d'une plante] Dont les feuilles sont alternes (attesté ds ibid.). Alternatipenné, ée, alternipenné, ée, adj. [En parlant d'une feuille pennée, simple ou composée] Dont toutes les nervures secondaires ou dont les folioles s'insèrent à des hauteurs différentes sur le pétiole (attesté ds ibid.). b) Zool. Alternipède, adj. ,,Qui a les pattes alternativement de deux couleurs différentes`` (Ac. Compl. 1842); (attesté ds BESCH. 1845, Lar. 19e).
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST.
I.— Alterne, ca 1350 « venant l'un après l'autre en alternant » (EVON., C. XXXII ds GDF. Compl. : Laquelle [fosse] tu rempliras de fiante de cheval et de chaux, mises par couches alternes); 1516 (GUILL. MICHEL, Eglogues de Virgile, 7 v°, édit. 1540 ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, pp. 108-109); reparaît avec des emplois spéc.; 1668-70 géom. « se dit d'angles formés par deux droites parallèles, avec les côtés opposés d'une même sécante » (BOSS., Conn. de Dieu, I, 13 ds DG : Les angles alternes sont égaux à deux droits); 1701 bot. (FUR. : On dit que les feuilles d'une plante sont alternes, lorsqu'elles sont placées alternativement).
II.— 1. 1838 bot. alternati-penné (Ac. Compl. 1842 : Alternati-penné. Se dit des feuilles pennées dont les folioles sont alternes sur le pétiole commun); 2. 1838 alterni-penné (ibid., avec renvoi à alternati-penné).
I empr. au lat. alternus, attesté dans le syntagme alterna vice « l'un après l'autre, chacun à son tour » dep. Ennius (Trag., 110 ds TLL s.v., 1754, 44); au sens de « venant l'un après l'autre » (CÉSAR, Gall., 7, 23, 5, ibid., 1754, 65 : alternis trabibus ac saxis); terme de géom. en b. lat., plur. au sens de « équidistantes, parallèles (de deux droites) » (Ps. BOÈCE, Grom., p. 379, 4, ibid., 1756, 32 : parallelae id est alternae ... lineae) et de « qui se correspondent (de 2 angles) » (ID., Geom., p. 383, 2 ds Mittellat. W. s.v., 514, 30 : si in duas ... rectas lineas recta linea incidens alternos angulos aequales inter se fecerit). II 1 composé du rad. de alternatum supin de alternare (alterner) et de penné; 2 composé de alterne et de penné.
Composés de alterne : alterniflore, 1838 (Ac. Compl. 1842); alterni-folié, 1838 (ibid.); alternipède, 1838 (ibid.).
STAT. — Fréq. abs. litt. :4.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — GARNIER-DEL. 1961 [1958] — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — PIÉRON 1963.

alterne [altɛʀn] adj.
ÉTYM. V. 1350; lat. alternus, de alternatum, supin de alternare.
1 Sc. Qui présente une alternance d'ordre spatial (seult dans des emplois spéciaux).
(1701). Bot. || Disposition alterne, des feuilles ou des rameaux de chaque côté de la tige à des hauteurs différentes. || Structure alterne, de la racine (faisceaux ligneux et libériens). Alternance (1.).Feuilles, rameaux alternes (s'oppose à opposé et à superposé).
(1668). Géom. || Angles alternes, formés par deux droites avec les côtés opposés de la sécante (internes, pour ceux qui sont entre les deux droites; externes, pour ceux qui sont en dehors).
Méd. || Hémiplégie alterne (provoquant la paralysie des membres du côté opposé aux centres et aux voies lésés).Vieilli. || Folie alterne : forme de psychose maniaco-dépressive.
2 Didact. Qui est différent et complémentaire.
0 Quand un indigène meurt, le village organise une chasse collective, confiée à la partie alterne de celle du défunt (…)
Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, p. 201.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alterné — alterne [ altɛrn ] adj. • 1350; lat. alternus ♦ Sc. Qui présente une alternance d ordre spatial (seult en emplois spéciaux). Structure alterne. Bot. Disposition alterne : disposition des organes placés alternativement et non face à face.… …   Encyclopédie Universelle

  • alterne — sustantivo masculino 1. Uso/registro: coloquial. Situación en la que se alterna o se relaciona una persona con gente: A mí me gusta el alterne, porque es agradable estar con gente. 2. Uso/registro: coloquial. Pragmática: eufemismo. Rel …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • alterne — s. m. Atividade realizada por mulher contratada por estabelecimento noturno para fazer companhia aos clientes e estimular as suas despesas de consumo (ex.: casa de alterne).   ‣ Etimologia: espanhol alterne …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • alterne — (De alternar). m. Acción de alternar (ǁ en las salas de fiesta y lugares similares). de alterne. loc. adj. Dicho de una mujer o de un local: Dedicado al alterne …   Diccionario de la lengua española

  • alterne — ALTERNE. adj. des 2 g. Terme de Géométrie. On appelle Angles alternes, Les angles qu une ligne forme de deux différens côtés avec deux parallèles qu elle coupe.Alterne, en Botanique, se dit Des feuilles qui croissent des deux côtés de la tige et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alterné — alterné, ée (al tèr né, née) adj. En termes de blason, se dit des pièces qui se correspondent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • alterné — ALTERNÉ, ÉE. adject. Terme de Blason qui se dit Des pièces qui se correspondent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alterne — ► sustantivo masculino 1 coloquial Acción de alternar, relacionarse con otros, en bares o lugares de diversión: ■ esta noche salimos de alterne. 2 Relación o trato con otras personas. * * * alterne m. Acción de alternar con la gente, sobre todo… …   Enciclopedia Universal

  • alterne — s. prostitución. ❙ «Era como si mi tieta Remei se dedicara al alterne.» M. Vázquez Montalbán, Los alegres muchachos de Atzavara. 2. chica de alterne s. cabaretera, camarera de barra americana. ❙ «Existe la tendencia de asociar la camarera de… …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • Alterné — Alternatif Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.